drouot
estimer
newsletter
 
 
 
 

MOBILIER | SCULPTURES & OBJETS D'ART

date de la vente
Lundi 27 mai 2019 à 14h00
lieu de vente
Salle1-7 I Drouot, 9, rue Drouot 75009 Paris
Leclere - Maison de ventes
EMail :
contact@leclere-mdv.com
tel :
04 91 50 00 00

Afficher le texte
INFORMATIONS SUR LA VENTE
MOBILIER | SCULPTURES & OBJETS D'ART
Lundi 27 mai à 14h00 / Drouot Salle 1-7


Expositions :
Samedi 25 mai de 11h00 à 18h00
Lundi 27 mai de 11h00 à 12h00

Commissaires-priseurs :
Damien Leclere & Delphine Martin-Orts

Directeur du département :
Grégoire de Thoury
+33 (0)6 48 93 29 45 – thoury@leclere-mdv.com

Experts :
Maxime Charron
+33 (0)6 50 00 65 51 – expert@maxime-charron.com
(lots 32, 166 à 173 et 261)

Pierre-François Dayot
+33 (0)6 30 09 86 10 – pfd@pfdayot.com
(lots 24, 47, 67, 84, 133, 140, 147, 284 et 287)

Alban Degrave
+33 (0)6 59 66 40 40 – albandegrave@hotmail.fr
(lots 18, 25, 57, 135 et 213 à 215)

Elisabeth Floret
+ 33(0)6.12.31.04.27 – elisabeth.floret@libertysurf.fr
(lot 55)

François de Lavaissière
+33 (0)6 07 80 51 18 – expert@lavaissiere.com
(lot 13)

Antoine Lescop de Moÿ
+ 33 (0)6 85 17 03 59 – lescop-de-moy.antoine@wanadoo.fr
(lots 103 à 111 et 113 à 123)

Albéric Froissart
+33(0)6 80 26 86 38 – albe.froissart@gmail.com
(lots 64, 88 et 165)
CONDITIONS DE VENTE
Conditions générales
LECLERE MDV, SARL dont le siège social est 5, rue Vincent Courdouan (13006) à Marseille, n°RCS 492914551, déclaration n°2006-602, TVA
intracommunautaire FR05492914551. Damien Leclere et Delphine Orts, commissaires-priseurs de ventes volontaires.
Conditions applicables à la vente - Droit applicable
Les ventes intervenant par l’intermédiaire LECLERE MDV, ainsi que les présentes conditions générales de ventes qui les régissent à l’égard des
enchérisseurs, sont soumises au droit français. Tout enchère portée par les enchérisseurs sous quelque forme que ce soit (téléphone, internet, ordre
d'achat...) ou par le biais de tout intermédiaire implique l'acceptation des présentes conditions générales de vente. L’éventuelle nullité d'une clause
n'entrainera pas la nullité des autres conditions, qui resteront par ailleurs applicables.
Enchères
Le Commissaire-priseur de ventes volontaires dirigeant la vacation a seul qualité pour déterminer les mises à prix et paliers d'enchères.
Moyens d'enchérir
Il est possible d'enchérir lors de la vente en étant présent ou représenté au jour de la vente, par le biais de sites internet, ou en laissant un ordre
d'achat écrit auprès de LECLERE MDV au plus tard à la cloture de l'exposition. Les éventuels coûts pour enchérir par tel ou tel moyen incombent à
celui qui choisit d’y recourir. Pour être admis à enchérir, toute personne devra préalablement s'être fait enregistrer auprès de LECLERE MDV en lui
communiquant ses nom et prénom et en lui remettant copie d’une pièce d’identité en cours de validité. Si l’enchérisseur porte son enchère pour le
compte d’un tiers, il devra remettre copie de celle de ce tiers. Si ce tiers est une société, il devra en indiquer la dénomination sociale et justifier être
habilité à la représenter en remettant copie de son extrait Kbis ou de tout document équivalent. Pour des raisons techniques ou autres, il est possible
que LECLERE MDV ne soit pas en mesure de joindre l'enchérisseur en cas de demande d’enchère téléphonique, ce dont elle ne peut être tenue pour
responsable. Les personnes s’étant inscrites disposent d’un droit d’accès et de rectification des informations les concernant, intégrées au fichier
client de LECLERE MDV, destinataire de ces données.
Frais de vente à la charge de l'adjudicataire
Outre le prix d'adjudication constaté par le coup de marteau, des frais de vente seront dus en sus par l’adjudicataire. Ces frais sont de 30 % TTC.
Pour les acheteurs en ligne sur le site invaluable.com, des frais supplémentaires de 5% TTC seront perçus.
L'adjudicataire sera tenu indivisiblement de payer le prix d'adjudication augmenté des frais de vente calculés dans les conditions ci-dessus, outre s’il
y a lieu tous autres frais particuliers.
Exportation
Il appartient à tout enchérisseur de se renseigner préalablement à la vente s'il envisage d'exporter un lot. Le retard ou le refus par l'administration
des documents de sortie du territoire ne justifiera pas la remise en cause de la vente ni un quelconque dédommagement. La TVA collectée pourra
être remboursée à l'adjudicataire à condition que celui-ci présente dans les délais et forme prévus par la règlementation en vigueur les documents
justifiant de l'exportation du véhicule acheté.
Adjudication, paiement des sommes dues et délivrance
La vente est réalisée au comptant et conduite en euros. L'adjudicataire est tenu d'en régler le prix sans délai, par virement, chèque de banque,
ou carte bancaire. La délivrance à l'adjudicataire n'interviendra qu’après complet paiement des sommes dues sur le compte de LECLERE-MDV et
remises des copies de pièces justificatives d’identité des enchérisseur et adjudicataire. L'enchérisseur ayant porté l’enchère menant à l'adjudication
est personnellement responsable du paiement du prix du lot sur lequel il a enchéri, y compris s'il a désigné un tiers pour adjudicataire.
Défaut de paiement
A défaut de paiement par l'adjudicataire, le vendeur pourra opter soit pour la remise en vente du lot sur réitération d'enchères aux frais de
l’adjudicataire après mise en demeure restée infructueuse adressée dans un délai de trois mois à compter de l'adjudication, soit pour la résolution de
plein droit de la vente, soit pour l’action en paiement, sans préjudice des dommages-intérêts dus par l'adjudicataire défaillant. Dans l'hypothèse d'une
résolution, outre le montant des frais de vente, LECLERE MDV sera en droit de demander à l'adjudicataire des intérêts au taux légal sur les frais de
vente par jusqu'à complet paiement du prix, outre s’il y a lieu les autres frais engendrés par ce défaut de paiement. Dans l'hypothèse d'une action en
paiement, LECLERE MDV sera en droit d’exiger de l’adjudicataire les sommes ci-dessus, outre le prix revenant au vendeur augmenté des intérêts au
taux légal jusqu'à complet paiement du prix. Dans l'hypothèse d'une réitération des enchères, l'adjudicataire défaillant sera de plein droit redevable
de l'intégralité des coût supplémentaires résultant de sa défaillance, de la différence entre le premier prix d'adjudication et le prix d'adjudication
obtenu sur réitération d'enchères si celui-ci lui est inférieur, outre le montant des frais revenant à LECLERE MDV au titre de la première adjudication
augmenté des intérêts au taux légal.
Magasinage et transport
Il appartient à l'adjudicataire de retirer son lot dès la fin de la vacation, ainsi que de le faire assurer dès l'adjudication prononcée, l’ensemble des
risques, notamment de perte, dégradations, vol ou autres, étant dès cet instant transféré à celui-ci. Les lots achetés peuvent être retirés, sans frais,
après la vente ou le lendemain de la vente.
Litiges et Réclamations
La responsabilité de LECLERE-MDV se prescrit par cinq ans.
Sauf mention expresse indiquée sur le descriptif du lot à propos : le fonctionnement des pièces d’horlogerie ainsi que la présence des clefs n’est
aucunement garantie.

Lotn 49
Claude III AUDRAN (1658-1734)
Estimation :
40 000 - 60 000 €
Exceptionnel ensemble composé de deux hauts lambris se répondant et d’un lambris rectangulaire peint sur toile à l’huile sur un fond d'or au commencement du XVIIIème siècle :

- Un lambris rectangulaire (peut-être un dessus de porte) à décor arabesque d'un Bacchus aux léopards, dans un entourage de treille suspendue, de part et d’autre deux brûle-parfums le tout surmonté d’un masque de femme. De part et d’autre du mascaron, deux coquilles et deux perroquets placés symétriquement. Sur fond d'or.
H. 98 cm, L. 117 cm Il faut probablement voir dans ce dessus de porte une allégorie de l’Automne dont la rare iconographie est à rapprocher du fronton sculpté par Jean-Baptiste Poultier (1653-1719) sur le pavillon Vendôme à Clichy où nous savons qu'Audran intervint pour de nombreux décors entre 1699 et 1702 (et dont seul le plafond du grand salon subsiste).
- Un haut lambris à décor arabesque d'une figure allégorique de femme maintenant une bêche plantée en terre, probablement Pomone, assise sur un tertre, dans un entourage d’arabesques, encadrée par deux jeunes homme ailés. Elle surmonte un médaillon en grisaille, entouré de roses, représentant un putti taillant un arbre. De part et d’autre de ce médaillon, deux vases Médicis contenant des fruits, surmontés de trophées suspendus aux outils du jardin. Sur fond d'or. H. 132 cm, L. 80 cm
- Un haut lambris à décor arabesque d'une figure allégorique de femme tenant un sceptre dans sa main, probablement Flore, sur un tertre, dans un entourage d’arabesques, encadrée par deux jeunes hommes ailés, surmontant un médaillon en grisaille, entouré de roses, représentant un putti versant de l’eau dans un jardin. De part et d’autre de ce médaillon, deux vases Médicis contenant des fleurs, surmontés de trophées suspendus aux outils du jardin. Sur fond d'or. H. 132, L. 80 cm

Commencement du XVIIIe siècle. Rentoilage et restaurations à signaler.

Provenance :

- Peut être conçus pour le pavillon Vendôme à Clichy entre 1699 et 1702.
- Probablement dispersés vers 1720 et acquis par la famille d'Harcourt.
- Collection d'Harcourt, puis par descendance.


Les trois panneaux que nous présentons sont à considérer comme le témoignage précieux d’un ensemble plus important qui devait orner tout un salon doré où petit cabinet peut-être voulu par Philippe de Vendôme (1712-1727) pour le pavillon de Clichy lors de son réaménagement effectué entre 1699 et 1702 dans le plus pur raffinement emblématique du commencement du XVIIIème siècle. Il faut s’imaginer une pièce entièrement consacrée aux Saisons et l’Art du Jardin comme en témoigne l’iconographie de nos panneaux. Après 1720, Louis Armand de Bourbon, prince de Conti (1695-1727) devint le nouveau propriétaire du pavillon de Clichy et y effectue de nombreux travaux réaménagements, il nous est permit de penser que c'est à cette époque que les décors d'arabesques par "Audran du Luxembourg" furent remplacés à l'exception du plafond du grand salon d'honneur qui subsiste aujourd'hui. Il semblerait qu'après leur démantèlement, ces trois panneaux se soient très tôt retrouvés dans la famille d’Harcourt. Au XIXème siècle ils sont notamment exposés dans l’un des trois hôtels particuliers de la famille qui faisaient l’angle entre la rue de Constantine et de l’Esplanade des Invalides plus connu sous le nom de «mur d’Harcourt».

L’attribution de cet exceptionnel ensemble sur fond or à Claude III Audran trouve un sens probant en comparaison avec les décors peints se retrouvant sur au moins deux clavecins conservés dans les collections nationales : tout d’abord un clavecin du facteur Ioannes Rückers conservé au château de Versailles (VMB 14382) décoré par Audran en 1704 ainsi que le clavecin du facteur Ioannes Couchet conservé au musée de la Philharmonie de Paris (E.2003.6.1) décoré en 1701. Par ailleurs les figures allégoriques peintes sur les hauts lambris que nous présentons sont à rapprocher des cartons de tapisserie des douze mois grotesques livrés par Claude Audran pour la chambre de Monseigneur au château neuf de Meudon. Et enfin les médaillons des petits amours en grisailles se retrouvent sur un plafond redécouvert en 2009 à Paris et attribué à la triple collaboration de Claude III Audran et de ses deux célèbres praticiens : Antoine Watteau et Nicolas Lancret.

Né d’une famille de graveurs et peintre français de décorations murales, Claude Audran III (1658-1734) est l’élève de son père et de son oncle Claude II. Membre de l’Académie Royale de peinture et de sculpture en 1675, il prend le titre de peintre ordinaire du roi en 1699 et obtient la charge de concierge du Palais du Luxembourg en 1704. La renommée que connait son atelier au début du XVIIIe siècle et les rapports qu’il entretient avec les grands du royaume lui permettent de participer à la réalisation de plusieurs décors de grande importance tels que celui de la ménagerie de Versailles, de la chapelle de Versailles, ou encore des châteaux de Fontainebleau, Anet et Meudon. Toute la richesse de sa production réside dans son extrême variété : décorations murales, carrosses, clavecins, mais aussi broderies, vêtements d’église, vitraux et enfin tapis de la Savonnerie. Maître de Jean-Antoine Watteau, Claude Audran fut assisté de nombreux collaborateurs comme Paul Chéron, Pierre Nicolas Huilliot (1674-1751) peintre d’attributs et de décorations, François Taraval (1665-1715) peintre de fleurs, Antoine Watteau et le peintre animalier Alexandre-François Desportes (1661-1743). Il influença beaucoup l’art du décor intérieur, en participant à la remise au goût du jour, initiée par Jean Bérain, des décors arabesques, dont il se différencie par la délicatesse et la légèreté de son dessin. Germain Brice dans sa « Description de Paris » de 1792 qualifiait ses décors de « choses dignes d’admiration, plus belles et plus ingénieuses, que tout ce qui s’était encore vu jusqu’ici en France en ce genre singulier ». Les commentaires de l’époque ainsi que la multitude de commandes reçues par ce peintre de grotesques et d’ornements attestent du succès qu’il a pu connaître et de cette production d’exception qui continue encore de susciter de l’intérêt.

La plupart des productions de Claude III Audran sont aujourd'hui détruites et ce rare ensemble à la provenance prestigieuse est un témoignage précieux et inédit des arts décoratifs sous le règne de Louis XIV.

MOBILIER | SCULPTURES & OBJETS D'ART

date de la vente
Lundi 27 mai 2019 à 14h00
lieu de vente
Salle1-7 I Drouot, 9, rue Drouot 75009 Paris
Leclere - Maison de ventes
EMail :
contact@leclere-mdv.com
tel :
04 91 50 00 00

Afficher le texte
INFORMATIONS SUR LA VENTE
MOBILIER | SCULPTURES & OBJETS D'ART
Lundi 27 mai à 14h00 / Drouot Salle 1-7


Expositions :
Samedi 25 mai de 11h00 à 18h00
Lundi 27 mai de 11h00 à 12h00

Commissaires-priseurs :
Damien Leclere & Delphine Martin-Orts

Directeur du département :
Grégoire de Thoury
+33 (0)6 48 93 29 45 – thoury@leclere-mdv.com

Experts :
Maxime Charron
+33 (0)6 50 00 65 51 – expert@maxime-charron.com
(lots 32, 166 à 173 et 261)

Pierre-François Dayot
+33 (0)6 30 09 86 10 – pfd@pfdayot.com
(lots 24, 47, 67, 84, 133, 140, 147, 284 et 287)

Alban Degrave
+33 (0)6 59 66 40 40 – albandegrave@hotmail.fr
(lots 18, 25, 57, 135 et 213 à 215)

Elisabeth Floret
+ 33(0)6.12.31.04.27 – elisabeth.floret@libertysurf.fr
(lot 55)

François de Lavaissière
+33 (0)6 07 80 51 18 – expert@lavaissiere.com
(lot 13)

Antoine Lescop de Moÿ
+ 33 (0)6 85 17 03 59 – lescop-de-moy.antoine@wanadoo.fr
(lots 103 à 111 et 113 à 123)

Albéric Froissart
+33(0)6 80 26 86 38 – albe.froissart@gmail.com
(lots 64, 88 et 165)
CONDITIONS DE VENTE
Conditions générales
LECLERE MDV, SARL dont le siège social est 5, rue Vincent Courdouan (13006) à Marseille, n°RCS 492914551, déclaration n°2006-602, TVA
intracommunautaire FR05492914551. Damien Leclere et Delphine Orts, commissaires-priseurs de ventes volontaires.
Conditions applicables à la vente - Droit applicable
Les ventes intervenant par l’intermédiaire LECLERE MDV, ainsi que les présentes conditions générales de ventes qui les régissent à l’égard des
enchérisseurs, sont soumises au droit français. Tout enchère portée par les enchérisseurs sous quelque forme que ce soit (téléphone, internet, ordre
d'achat...) ou par le biais de tout intermédiaire implique l'acceptation des présentes conditions générales de vente. L’éventuelle nullité d'une clause
n'entrainera pas la nullité des autres conditions, qui resteront par ailleurs applicables.
Enchères
Le Commissaire-priseur de ventes volontaires dirigeant la vacation a seul qualité pour déterminer les mises à prix et paliers d'enchères.
Moyens d'enchérir
Il est possible d'enchérir lors de la vente en étant présent ou représenté au jour de la vente, par le biais de sites internet, ou en laissant un ordre
d'achat écrit auprès de LECLERE MDV au plus tard à la cloture de l'exposition. Les éventuels coûts pour enchérir par tel ou tel moyen incombent à
celui qui choisit d’y recourir. Pour être admis à enchérir, toute personne devra préalablement s'être fait enregistrer auprès de LECLERE MDV en lui
communiquant ses nom et prénom et en lui remettant copie d’une pièce d’identité en cours de validité. Si l’enchérisseur porte son enchère pour le
compte d’un tiers, il devra remettre copie de celle de ce tiers. Si ce tiers est une société, il devra en indiquer la dénomination sociale et justifier être
habilité à la représenter en remettant copie de son extrait Kbis ou de tout document équivalent. Pour des raisons techniques ou autres, il est possible
que LECLERE MDV ne soit pas en mesure de joindre l'enchérisseur en cas de demande d’enchère téléphonique, ce dont elle ne peut être tenue pour
responsable. Les personnes s’étant inscrites disposent d’un droit d’accès et de rectification des informations les concernant, intégrées au fichier
client de LECLERE MDV, destinataire de ces données.
Frais de vente à la charge de l'adjudicataire
Outre le prix d'adjudication constaté par le coup de marteau, des frais de vente seront dus en sus par l’adjudicataire. Ces frais sont de 30 % TTC.
Pour les acheteurs en ligne sur le site invaluable.com, des frais supplémentaires de 5% TTC seront perçus.
L'adjudicataire sera tenu indivisiblement de payer le prix d'adjudication augmenté des frais de vente calculés dans les conditions ci-dessus, outre s’il
y a lieu tous autres frais particuliers.
Exportation
Il appartient à tout enchérisseur de se renseigner préalablement à la vente s'il envisage d'exporter un lot. Le retard ou le refus par l'administration
des documents de sortie du territoire ne justifiera pas la remise en cause de la vente ni un quelconque dédommagement. La TVA collectée pourra
être remboursée à l'adjudicataire à condition que celui-ci présente dans les délais et forme prévus par la règlementation en vigueur les documents
justifiant de l'exportation du véhicule acheté.
Adjudication, paiement des sommes dues et délivrance
La vente est réalisée au comptant et conduite en euros. L'adjudicataire est tenu d'en régler le prix sans délai, par virement, chèque de banque,
ou carte bancaire. La délivrance à l'adjudicataire n'interviendra qu’après complet paiement des sommes dues sur le compte de LECLERE-MDV et
remises des copies de pièces justificatives d’identité des enchérisseur et adjudicataire. L'enchérisseur ayant porté l’enchère menant à l'adjudication
est personnellement responsable du paiement du prix du lot sur lequel il a enchéri, y compris s'il a désigné un tiers pour adjudicataire.
Défaut de paiement
A défaut de paiement par l'adjudicataire, le vendeur pourra opter soit pour la remise en vente du lot sur réitération d'enchères aux frais de
l’adjudicataire après mise en demeure restée infructueuse adressée dans un délai de trois mois à compter de l'adjudication, soit pour la résolution de
plein droit de la vente, soit pour l’action en paiement, sans préjudice des dommages-intérêts dus par l'adjudicataire défaillant. Dans l'hypothèse d'une
résolution, outre le montant des frais de vente, LECLERE MDV sera en droit de demander à l'adjudicataire des intérêts au taux légal sur les frais de
vente par jusqu'à complet paiement du prix, outre s’il y a lieu les autres frais engendrés par ce défaut de paiement. Dans l'hypothèse d'une action en
paiement, LECLERE MDV sera en droit d’exiger de l’adjudicataire les sommes ci-dessus, outre le prix revenant au vendeur augmenté des intérêts au
taux légal jusqu'à complet paiement du prix. Dans l'hypothèse d'une réitération des enchères, l'adjudicataire défaillant sera de plein droit redevable
de l'intégralité des coût supplémentaires résultant de sa défaillance, de la différence entre le premier prix d'adjudication et le prix d'adjudication
obtenu sur réitération d'enchères si celui-ci lui est inférieur, outre le montant des frais revenant à LECLERE MDV au titre de la première adjudication
augmenté des intérêts au taux légal.
Magasinage et transport
Il appartient à l'adjudicataire de retirer son lot dès la fin de la vacation, ainsi que de le faire assurer dès l'adjudication prononcée, l’ensemble des
risques, notamment de perte, dégradations, vol ou autres, étant dès cet instant transféré à celui-ci. Les lots achetés peuvent être retirés, sans frais,
après la vente ou le lendemain de la vente.
Litiges et Réclamations
La responsabilité de LECLERE-MDV se prescrit par cinq ans.
Sauf mention expresse indiquée sur le descriptif du lot à propos : le fonctionnement des pièces d’horlogerie ainsi que la présence des clefs n’est
aucunement garantie.

MOBILIER | SCULPTURES & OBJETS D'ART

date de la vente
Lundi 27 mai 2019 à 14h00
lieu de vente
Salle1-7 I Drouot, 9, rue Drouot 75009 Paris
Leclere - Maison de ventes
EMail :
contact@leclere-mdv.com
tel :
04 91 50 00 00

Afficher le texte
INFORMATIONS SUR LA VENTE
MOBILIER | SCULPTURES & OBJETS D'ART
Lundi 27 mai à 14h00 / Drouot Salle 1-7


Expositions :
Samedi 25 mai de 11h00 à 18h00
Lundi 27 mai de 11h00 à 12h00

Commissaires-priseurs :
Damien Leclere & Delphine Martin-Orts

Directeur du département :
Grégoire de Thoury
+33 (0)6 48 93 29 45 – thoury@leclere-mdv.com

Experts :
Maxime Charron
+33 (0)6 50 00 65 51 – expert@maxime-charron.com
(lots 32, 166 à 173 et 261)

Pierre-François Dayot
+33 (0)6 30 09 86 10 – pfd@pfdayot.com
(lots 24, 47, 67, 84, 133, 140, 147, 284 et 287)

Alban Degrave
+33 (0)6 59 66 40 40 – albandegrave@hotmail.fr
(lots 18, 25, 57, 135 et 213 à 215)

Elisabeth Floret
+ 33(0)6.12.31.04.27 – elisabeth.floret@libertysurf.fr
(lot 55)

François de Lavaissière
+33 (0)6 07 80 51 18 – expert@lavaissiere.com
(lot 13)

Antoine Lescop de Moÿ
+ 33 (0)6 85 17 03 59 – lescop-de-moy.antoine@wanadoo.fr
(lots 103 à 111 et 113 à 123)

Albéric Froissart
+33(0)6 80 26 86 38 – albe.froissart@gmail.com
(lots 64, 88 et 165)
CONDITIONS DE VENTE
Conditions générales
LECLERE MDV, SARL dont le siège social est 5, rue Vincent Courdouan (13006) à Marseille, n°RCS 492914551, déclaration n°2006-602, TVA
intracommunautaire FR05492914551. Damien Leclere et Delphine Orts, commissaires-priseurs de ventes volontaires.
Conditions applicables à la vente - Droit applicable
Les ventes intervenant par l’intermédiaire LECLERE MDV, ainsi que les présentes conditions générales de ventes qui les régissent à l’égard des
enchérisseurs, sont soumises au droit français. Tout enchère portée par les enchérisseurs sous quelque forme que ce soit (téléphone, internet, ordre
d'achat...) ou par le biais de tout intermédiaire implique l'acceptation des présentes conditions générales de vente. L’éventuelle nullité d'une clause
n'entrainera pas la nullité des autres conditions, qui resteront par ailleurs applicables.
Enchères
Le Commissaire-priseur de ventes volontaires dirigeant la vacation a seul qualité pour déterminer les mises à prix et paliers d'enchères.
Moyens d'enchérir
Il est possible d'enchérir lors de la vente en étant présent ou représenté au jour de la vente, par le biais de sites internet, ou en laissant un ordre
d'achat écrit auprès de LECLERE MDV au plus tard à la cloture de l'exposition. Les éventuels coûts pour enchérir par tel ou tel moyen incombent à
celui qui choisit d’y recourir. Pour être admis à enchérir, toute personne devra préalablement s'être fait enregistrer auprès de LECLERE MDV en lui
communiquant ses nom et prénom et en lui remettant copie d’une pièce d’identité en cours de validité. Si l’enchérisseur porte son enchère pour le
compte d’un tiers, il devra remettre copie de celle de ce tiers. Si ce tiers est une société, il devra en indiquer la dénomination sociale et justifier être
habilité à la représenter en remettant copie de son extrait Kbis ou de tout document équivalent. Pour des raisons techniques ou autres, il est possible
que LECLERE MDV ne soit pas en mesure de joindre l'enchérisseur en cas de demande d’enchère téléphonique, ce dont elle ne peut être tenue pour
responsable. Les personnes s’étant inscrites disposent d’un droit d’accès et de rectification des informations les concernant, intégrées au fichier
client de LECLERE MDV, destinataire de ces données.
Frais de vente à la charge de l'adjudicataire
Outre le prix d'adjudication constaté par le coup de marteau, des frais de vente seront dus en sus par l’adjudicataire. Ces frais sont de 30 % TTC.
Pour les acheteurs en ligne sur le site invaluable.com, des frais supplémentaires de 5% TTC seront perçus.
L'adjudicataire sera tenu indivisiblement de payer le prix d'adjudication augmenté des frais de vente calculés dans les conditions ci-dessus, outre s’il
y a lieu tous autres frais particuliers.
Exportation
Il appartient à tout enchérisseur de se renseigner préalablement à la vente s'il envisage d'exporter un lot. Le retard ou le refus par l'administration
des documents de sortie du territoire ne justifiera pas la remise en cause de la vente ni un quelconque dédommagement. La TVA collectée pourra
être remboursée à l'adjudicataire à condition que celui-ci présente dans les délais et forme prévus par la règlementation en vigueur les documents
justifiant de l'exportation du véhicule acheté.
Adjudication, paiement des sommes dues et délivrance
La vente est réalisée au comptant et conduite en euros. L'adjudicataire est tenu d'en régler le prix sans délai, par virement, chèque de banque,
ou carte bancaire. La délivrance à l'adjudicataire n'interviendra qu’après complet paiement des sommes dues sur le compte de LECLERE-MDV et
remises des copies de pièces justificatives d’identité des enchérisseur et adjudicataire. L'enchérisseur ayant porté l’enchère menant à l'adjudication
est personnellement responsable du paiement du prix du lot sur lequel il a enchéri, y compris s'il a désigné un tiers pour adjudicataire.
Défaut de paiement
A défaut de paiement par l'adjudicataire, le vendeur pourra opter soit pour la remise en vente du lot sur réitération d'enchères aux frais de
l’adjudicataire après mise en demeure restée infructueuse adressée dans un délai de trois mois à compter de l'adjudication, soit pour la résolution de
plein droit de la vente, soit pour l’action en paiement, sans préjudice des dommages-intérêts dus par l'adjudicataire défaillant. Dans l'hypothèse d'une
résolution, outre le montant des frais de vente, LECLERE MDV sera en droit de demander à l'adjudicataire des intérêts au taux légal sur les frais de
vente par jusqu'à complet paiement du prix, outre s’il y a lieu les autres frais engendrés par ce défaut de paiement. Dans l'hypothèse d'une action en
paiement, LECLERE MDV sera en droit d’exiger de l’adjudicataire les sommes ci-dessus, outre le prix revenant au vendeur augmenté des intérêts au
taux légal jusqu'à complet paiement du prix. Dans l'hypothèse d'une réitération des enchères, l'adjudicataire défaillant sera de plein droit redevable
de l'intégralité des coût supplémentaires résultant de sa défaillance, de la différence entre le premier prix d'adjudication et le prix d'adjudication
obtenu sur réitération d'enchères si celui-ci lui est inférieur, outre le montant des frais revenant à LECLERE MDV au titre de la première adjudication
augmenté des intérêts au taux légal.
Magasinage et transport
Il appartient à l'adjudicataire de retirer son lot dès la fin de la vacation, ainsi que de le faire assurer dès l'adjudication prononcée, l’ensemble des
risques, notamment de perte, dégradations, vol ou autres, étant dès cet instant transféré à celui-ci. Les lots achetés peuvent être retirés, sans frais,
après la vente ou le lendemain de la vente.
Litiges et Réclamations
La responsabilité de LECLERE-MDV se prescrit par cinq ans.
Sauf mention expresse indiquée sur le descriptif du lot à propos : le fonctionnement des pièces d’horlogerie ainsi que la présence des clefs n’est
aucunement garantie.